Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.

Français
Première page
tests
Afterparty

Afterparty

Après Oxenfree, Night School Studio sort un nouveau jeu d'aventure. Voici notre test.

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces

Quoi de mieux que de partir à la découverte d'un tout nouvel univers ? Plongez dans un monde imaginatif, résolvez ses énigmes et de rencontrer des personnages vraiment cools. Si comme nous vous aimez l'aventure, vous allez être ravis. Nous étions tombés sous le charme de Monkey Island et de Sam & Max: Hit the Road il fy a quelques années. Depuis, le nombre de jeux du genre a un peu diminué, et il est difficile de trouver un vrai jeu d'aventure à l'ancienne. C'est donc avec un grand plaisir que nous avons débuté l'aventure Afterparty. Le jeu développé par Night School Studios, vient de paraître sur PC, PlayStation 4, Switch et Xbox One.

Dans Afterparty, vous incarnez deux meilleures amies : Lola et Milo. Elles sont décédées et se sont retrouvent en enfer ! Les environnements hostiles et désagréables des ténèbres poussent comme vous pouvez l'imaginer les deux filles à vouloir quitter les lieux. C'est plus facile à dire qu'à faire, et le tandem se rend vite compte que le seul moyen de le faire est de terrasser le diable.

De toute évidence, le lieu est unique et inhabituel, tout comme le jeu lui-même qui offre une expérience vraiment intéressante. Il y a deux sortes d'êtres en enfer: les démons, qui existent pour s'assurer que les humains soient punis pour les péchés commis dans le royaume des vivants, et les humains qui attendent d'être punis. Lola et Milo doivent essentiellement parcourir les dix anneaux de l'enfer pour trouver le diable et en venir à bout. Tout au long de leur parcours dans les profondeurs, ils rencontreront de nombreux personnages étranges qui auront des sentiments très différents à leur égard. Certains essaieront de les aider tandis que d'autres tenteront de les empêcher de s'échapper.

Afterparty
Afterparty

Les deux protagonistes sont suivis par leur propre démon personnel. Vous voyez, c'est la première journée du démon au travail, alors il n'est pas encore tout à fait dans le coup. C'est peut-être pour ça qu'il est aussi maladroit. Cela mène à des situations assez drôles où Milo et Lola se disputent avec le démon.

Le casting de personnages est conçue de manière très créative et vous rencontrerez tout types de protagoniste: des démons essayant de réussir en enfer, à d'autres personnes essayant d'échapper à la damnation éternelle. Nous avons apprécié l'interaction entre l'Homme et le démon, mais aussi les interactions entre Milo et Lola. les deux amis étant les meilleurs amis qui se connaissent depuis leur plus tendre enfance. Ils se succèdent à tour de rôle tout en se taquinant le reste du temps. Leur relation semble très naturelle et les deux sont vraiment doués pour décrire leur environnement plutôt bizarre.

Le seul problème avec le récit était, pour nous, l'humour, qui n'a pas toujours fait mouche. En fait, nous n'avons pas vraiment ri du tout pendant nos parties. Afterparty essaye d'être drôle la plupart du temps, mais cela n'a jamais vraiment résonné chez nous. Heureusement, le récit principal remédie aux plaisanteries sans éclat tout au long de l'histoire en racontant une histoire très profonde qui touche à la mort, à l'intimidation, aux luttes familiales et à d'autres thèmes plus sombres.

Afterparty
Afterparty

Afterparty n'est pas un jeu très compliqué. En fait, ce n'est même pas compliqué pour le genre aventure. Vous pouvez choisir de contrôler vos protagonistes avec un clavier ou une manette et cela ne change rien au gameplay. En plus de parler aux gens, vous n'avez pas grand chose à faire. Il existe des mini-jeux, comme le Beer Pong, auxquels vous devez jouer de temps en temps pour progresser dans l'histoire, mais rien de surprenant. Les énigmes, si vous pouvez les appeler ainsi, ne sont pas très difficiles, car vous pouvez les résoudre assez (trop) facilement en étant attentif aux dialogues. Parfois, on a l'impression d'être davantage spectateur qu'acteur du jeu. Un sentiment assez frustrant. Vous devez juste diriger les personnages dans la bonne direction et écouter le dialogue, sans avoir la capacité d'influencer réellement l'histoire de manière significative. Vous pouvez toutefois influer quelque peu sur le dialogue, mais pas beaucoup plus...

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces
07 Gamereactor France
7 / 10
overall score
La moyenne de Gamereactor. Quelle note lui attribueriez vous? La moyenne est établie à partir des notes accordées par les différentes rédactions européennes de Gamereactor

Sur le même sujet

AfterpartyScore

Afterparty

TEST. Written by Claus Larsen

Après Oxenfree, Night School Studio sort un nouveau jeu d'aventure. Voici notre test.



Chargez le contenu suivant