Français
Gamereactor
tests
Grip

Grip

Si vos pneus adhérent, vous pouvez conduire !

Subscribe to our newsletter here!

* Required field
HQ
HQ

Caged Elementals, le studio a l'origine de Grip voulait recréer les sensations de Rollcage, sorti dans les années 90. Le but est de faire une mise à niveau graphique tout en y implémentant une physique défiant les lois de la gravité, un arsenal géant, une très grande vitesse et une bande originale à se faire exploser les tympans.

Bien heureusement, vous n'êtes pas frappés par toute cette intensité d'un seul coup. Grip bénéficie d'une courbe d'apprentissage douce qui facilite votre immersion dans la course futuriste. À travers le mode campagne, vous jouerez sur onze paliers, chacun contenant de multiples tournois afin de parfaire vos capacités de conduite. Vous y apprendrez à manier le départ parfait, les plaques de boost et les largages aléatoirement dispersés sur les circuits. Ceux d'entre vous ayant déjà joué à Wipeout ou F-Zero devraient se sentir chez eux avec Grip.

Vous êtes doucement guidés dans chaque mode de jeu grâce à des paliers et en débloquant les différents styles de gameplay disponibles. Le premier est Speed Demon, des courses toutes simples sans aucune arme, suivi de Course Classique, encore une fois de la course classique mais cette fois s'y ajoute des armes basiques pour éliminer vos adversaires. Le Match à Mort est un combat en arène dans lequel le seul but est de détruire les véhicules adverses en ramassant les armes dispersés sur la carte et en déchaînant l'Enfer sur vos ennemis. Celui ayant marqué le plus de point remporte la partie. La Course Ultime est un autre mode : une course ou il vous faudra finir premier tout en marquant des points en détruisant vos adversaires.

En parlant de destruction, vous aurez à votre disposition une large sélection d'armes : miniguns, roquettes, bombes à fragmentation, même des champs de distorsion qui affaibliront les ennemis proches. Comme pour le reste, vous pourrez débloquer l'arsenal complet en jouant en mode campagne.

Étant donné son statut de jeu de course futuriste, le jeu se déroule sur quatre planètes entièrement différentes sur lesquelles sont réparties 22 courses. Liddo 5 est une planète montagneuse verte proposant de larges plaines, des tunnels serrés et le Speed Bowl, un large circuit ovale, rappelant les courses de la NASCAR mais contenant un plafond qui peut aussi être utilisé comme circuit. Norvos est une planète de glace au noyau très chaud. Les circuits là-bas vont des hauteurs gelées aux affleurement rocailleux en passant par les cavernes remplies de lave.

Jahtra, à l'opposé, est un grand désert qui n'est pas sans rappelé la planète Tatooine de Star Wars. En réalité, foncez sur les dunes nous donne l'impression de courir dans une course de pods. Pour finir, vous pourrez faire la course sur Orbital Prime, une planète-ville industrielle. C'est le lieu qui vous mettra le plus à l'épreuve à cause de ses autoroutes qui se joignent et se rejoignent sur lesquels un simple impact vous désorientera complètement.

Grip

Il y a une large sélection de voiture à débloquer au fil de votre progression dans le jeu. Chaque véhicule est personnalisable même si cette personnalisation se limite à la peinture, aux autocollants, jantes et pneus et qu'elle n'affecte pas les statistiques de vos véhicules. C'est d'ailleurs bien dommage car modifier l'adhérence, l'accélération, la vitesse et la force de vos voitures aurait été bien plus palpitant que juste changer pour une voiture un peu différente.

Comme nous l'avons déjà dit, vous débloquerez les modes de jeu de Grip en jouant à la campagne. Depuis le menu principal, vous pourrez choisir votre mode pour y jouer seul contre l'IA, en ligne en courses privées ou publiques et aussi chez vous puisque le jeu bénéficie d'un multi-joueur local 4 joueurs. Ces modes "sociaux" profitent à d'autre modes de jeu dont nous n'avons pas encore parlé. Si vous êtes allé assez loin dans la campagne, vous débloquerez les modes "Steal the Stash" et "Time Bomb".

GripGrip

Steal the Stash est un mode de jeu à la police contre voleurs. Vous devrez voler le butin de la base de l'équipe adverse et le ramenez chez vous avant la fin du temps imparti. Dans Time Bomb, une bombe est attachées à une voiture qui a pour tâche d'emmener tout le monde avec elle. Vous devrez éviter l'explosion et chaque voiture touchée par l'explosion devient une sorte de mini-bombe mobile. Le but est d'être le dernier pilote sans nombre.

Enfin il y a le Carkour, qui, comme le nom l'indique, est du parkour pour voiture. 19 courses sont jouables, elles vont des simples boucles et sauts à des circuits complexes qui vous feront perdre la tête alors que vous essayer tant bien que mal de ramasser tout les collectives exigés. Une course particulièrement difficile, très justement nommée Route Arc-En-Ciel nous a rappelé un certain circuit de Mario Kart puisqu'elle simplement constituée de bandes de rubans sans aucune barrière. Elles est incroyablement dure mais la satisfaction de la terminer n'en est que plus importante.

GripGrip

La maniabilité est bonne, un peu hésitante à faible vitesse mais vous vous accoutumerez bien vite aux demi-tour à se briser le cou, les virages mettant au placard toutes les lois de la physique en vous permettant de conduire sur les murs et les plafonds. Ceci dit, il y a certains problèmes avec les angles de caméra qui peuvent ruiner l'expérience. Passer d'une course horizontale à une course verticale peut également vous faire perdre vos repères. De plus, il n'y a pas vraiment de carte rude guide pour vous montrer la meilleure route à emprunter. Bien que cela vous laisse la liberté de choisir votre chemin, si jamais vous faites un petit détour dans la mauvaise direction, recommencez toute de suite la course, parce qu'il n'y a aucun moyen de retourner devant.

Afin de coller au thème Rollcagesque du jeu, la bande son est une compilation de drum & bass couplé à des chansons technos et trance. Ce n'est pas du niveau de Love Island le tout reste agréable et cohérent avec le thème du jeu. L'un des gros souci que nous avons eu cependant est le bruit des moteurs; bien que l'audio soit ajustable dans les options, le son des voitures était bien trop élevé. Après quelques courses, nous avons réalisé que nous ne pouvions entendre aucune musique par dessus les rugissements des moteurs et les hurlements des pneus. Après quelques tests, nus avons su trouver le juste milieu mais nous avons trouvé dommage que cela ne soit pas équilibré dès le début.

Pour une année nous ayant offert une grande variété de jeux de course, ce retour nostalgique sur les années 90 coche une case. Ceci dit, le fait que les modes de jeu soient débloqués à travers une campagne longue et les quelques problèmes de gameplay et de son empêche Grip de se démarquer de la masse. Il reste cependant un bon jeu proposant beaucoup de choses à faire même si le meilleur prend plus de temps à arriver.

HQ
Grip
07 Gamereactor France
7 / 10
+
Beaucoup de modes de jeu, des courses intenses, une variété intéressantes en termes de circuits.
-
Peu de personnalisation des véhicules, débloquer les modes en jouant la campagne peut être frustrant, quelques soucis de caméra.
overall score
La moyenne de Gamereactor. Quelle note lui attribueriez vous? La moyenne est établie à partir des notes accordées par les différentes rédactions européennes de Gamereactor

Sur le même sujet

GripScore

Grip

TEST. Written by Graham Bellars

Si vos pneus adhérent, vous pouvez conduire !



Chargez le contenu suivant


Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.