LIVE

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Live broadcast
Annonces
logo hd live | Ghost of Tsushima
Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.

Français
tests
Nioh 2

Nioh 2

Le fléau des démons ne s'arrête jamais au Japon, mais heureusement, le ronin de chez Gamereactor sait comment remettre à leur place ces satanés Yokai.

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces

Ces neuf derniers mois, nous avons suivi de près le développement de Nioh 2. Bien que l'original nous ait parfois un peu fatigué sur la fin, nous avions hâte de d'en découvrir la suite. Lorsque nous avons pu l'essayer, nous avons eu l'impression que la plupart des reproches faits au premier opus avaient été réglés par le studio. En effet, beaucoup de choses ont été améliorées dans cette suite, faisant du jeu de Team Ninja ce que l'on attendait de lui: une expérience de qualité, mais qui n'ajoute que peu de chose à Nioh.

Nioh 2 raconte la vie de Toyotomi Hideyoshi, l'un des généraux les plus importants de l'histoire japonaise. Notre protagoniste silencieux l'accompagne dans son ascension au milieu du 16ème siècle, en tant que partenaire d'affaires, même si en réalité, c'est bien nous qui faisons le gros du travail.

Ce contexte historique plutôt libre est là pour nous attirer dans les sombres contrées des Yokai, créatures mythiques du folklore japonais. Au coeur du conflit, une matière cristalline appelée "amrita". Cette dernière permet d'obtenir des pouvoirs magiques, mais elle corrompt également. Il s'agit donc d'une histoire d'obsession de puissance et de forces maléfiques exploitant la faiblesse humaine. Bien entendu, c'est à nous qu'il revient de régler les problèmes et de sauver le japon féodal.

L'histoire est encore une fois mise en avant par le biais de très belles cinématiques au début et à la fin des missions. Cela était déjà le cas dans le premier opus, mais Nioh 2 ajoute tout de même quelques jolies touches à cette formule. Comme dans l'original, nous combattons à travers plusieurs conflits au Japon, et pouvons voyager par le biais de la carte du monde. La plupart de ces lieux se sont un peu plus ouverts qu'avant, ce qui fait qu'il y'a parfois deux manières d'y entrer. Une fois là-bas, nous devrons la plupart du temps faire face à un ennemi coriace.

Team Ninja a également ajouté des zones marécageuses dans lesquelles notre mobilité est limitée, ou des endroits qui réduisent notre régénération d'endurance. Des lieux où nous ne voyons rien, où nous sommes constamment pris pour cible, et où les pièges sont nombreux sont également au programme. Dans Nioh 2, tout fait très mal, il est donc nécessaire d'être prudent et de réfléchir avant d'agir.

Si vous avez joué au premier, cela ne devrait pas vous surprendre. Nioh 2 est une suite très fidèle, mais elle n'a par conséquent pas beaucoup d'innovation à proposer. Le changement de gameplay le plus important est sans doute l'anima bar, sorte de barre de mana. En combat, vous remplissez cette barre, ce qui vous permettra de lancer vos capacités Yokai. Certains ennemis laisseront parfois des objets qui vous permettront d'utiliser de nouvelles techniques.

Ces talents changent souvent le rythme et le cours du combat en nous donnant l'occasion de frapper davantage. Comme son prédécesseur, Nioh 2 vous demandera principalement de changer de posture de combat et de surveiller votre jauge d'endurance. Chacune de vos actions puise dans vos réserves de KI, nous devons donc faire en sorte de toujours en avoir assez, notamment pour esquiver.

Les techniques Yokai ajoutent du dynamisme au combat, aux côtés de petits détails auquel il faudra faire attention lors des affrontements. Prenons un exemple. Si vous identifiez et détruisez la manifestation physique de l'amrita ennemie (un point faible brillant que la plupart des démons ont), vous pourrez leur infliger un coup terrible. Savoir où frapper peut donc s'avérer décisif.

Nous recroiserons de vieilles connaissances parmi les ennemis, ce n'est d'ailleurs pas les seuls éléments du premier jeu que nous verrons dans Nioh 2. C'est bien entendu quelque chose que l'on voit fréquemment dans les suites, mais tout de même. Cela est du au fait que Team Ninja a du mal à s'éloigner de ses vieilles idées. L'équipe a en effet préféré essayer d'adapter et de développer les mécaniques de l'original. Malheureusement, il est vrai que le studio n'a pas fait un excellent boulot sur ce point, ses nouvelles idées créant souvent des barrières qui n'étaient pas nécessaires.

Un bon exemple de cela, c'est le fait que Nioh 2 propose neuf types d'armes de mêlée, entre lesquels nous pouvons jongler à tout moment. Les stats de notre personnage déterminent quant à elles les dommages qu'il infligera, mais aucune stat n'est nécessaire pour les utiliser. Cependant, les différentes branches d'armes se développant individuellement, retravailler notre arbre nous met dans la situation étrange de ne plus pouvoir utiliser certaines attaques. Changer d'arme doit d'ailleurs être appris dans ces arbres. Cela contraste avec le système d'armure, qui vous demandera d'avoir investi suffisamment de points dans des caractéristiques spécifiques de votre personnage.

Les tentatives de Team Ninja dans le but de rendre les choses plus accessibles ne marchent pas toujours aussi bien que nous le souhaiterions. En tant qu'utilisateurs de glaive, la moitié de nos dégâts d'arme sont magiques. Le problème étant que notre arme n'était pas classée comme magique, et n'augmentait donc pas notre niveau sur ces points. Si bien qu'à la fin, nous devions fouiller ce trou sans fond qu'est notre inventaire afin de trouver de quoi nous donner les points de compétence requis pour débloquer de nouvelles branches sur notre arbre de compétences.

Nos craintes se sont donc avérées. Au lieu de peaufiner ce qui existait déjà, le studio a préféré ajouter encore davantage de mécaniques sur la montagne déjà présente. Nous pensons donc qu'une aventure davantage centrée sur l'essentiel aurait été plus appréciable. Le fait est que se mesurer aux Yokai est tout de même très amusant, tout comme le fait de battre un samurai en duel. Les animations des combats sont d'ailleurs complexes et plutôt jolies. Beaucoup des mécaniques que nous trouvons ici devraient en théorie pouvoir permettre une très bonne aventure de samurai. Malheureusement, le titre est desservi par sa propre complexité, rendant plus difficile que jamais de le maitriser et d'y jouer comme il le mérite.

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces
08 Gamereactor France
8 / 10
overall score
La moyenne de Gamereactor. Quelle note lui attribueriez vous? La moyenne est établie à partir des notes accordées par les différentes rédactions européennes de Gamereactor

Sur le même sujet

Nioh 2Score

Nioh 2

TEST. Written by Stefan Briesenick

Le fléau des démons ne s'arrête jamais au Japon, mais heureusement, le ronin de chez Gamereactor sait comment remettre à leur place ces satanés Yokai.



Chargez le contenu suivant