Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.

Français
Première page
tests
Persona 5

Persona 5

Certainement l'un des meilleurs jeux de l'année. Notre test.

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces

Savez-vous quand les gens ont commencé à rêver en couleur ? Lorsqu'elle a commencé à apparaître sur nos téléviseurs. Avant cela, les gens rêvaient en noir et blanc. Comment le savons-nous ? Nous avons été attentifs en classe, et pris des notes, bien sûr...

Pris à la valeur nominale, les choses comme les devoirs, les examens et les classes font toutes parties intégrantes de la série Persona, et sur le papier, cela ne devrait pas vraiment fonctionner. Pourquoi devriez-vous, après une longue et ardue journée, choisir d'allumer votre console à la maison, seulement pour avoir à répondre aux questions d'un enseignant sous forme de jeu vidéo ? Pourquoi ne feriez-vous pas vos devoirs réels, pour au final les faire dans un jeu vidéo ? Cela peut paraitre profondément irrationnel, mais il faut mettre toutes ces notions de côté. Persona 5 représente votre meilleure année scolaire.

Persona est une série qui aime prendre son temps, que ce soit en termes de rythme ou en vous laissant vous familiariser avec la façon dont les différents systèmes fonctionnent et se connectent. Après tout, pour n'importe quel film ou pièce de théâtre, la scène doit être ajustée correctement avant que le drame puisse se produire. Les personnages et le milieu scolaire doivent être introduits, et le métavers étrange et merveilleux doit être expliqué. Précipiter les choses n'est jamais bon pour une bonne histoire, et plus que toute autre chose, c'est ce que Persona 5 veut accomplir : raconter une bonne histoire.

À bien des égards, l'histoire du jeu retient beaucoup des attentes que les fans considèrent comme normales pour la série ; Vous êtes le nouvel adolescent, qui, pour des raisons que nous allons éviter de divulguer ici, doit passer une année loin de ses parents, et vivre dans la capitale du Japon. Les jeux précédents de la licence ont été plus intéressés à envoyer le joueur loin de la folie de la ville, dans un milieu plus rural, où le mystère autour de la population locale pouvait se développer davantage. Cette fois-ci les développeurs ont visé quelque chose de plus grand. Oui, vous êtes déambulez dans Tokyo et ses environs, mais cela ne signifie pas qu'il n'y a pas d'intimité à trouver au milieu de l'atmosphère plus urbaine. La crise est tout sauf locale, les gens du Japon tout entier étant impliqués, mais l'histoire n'est jamais hors de proportion. Même si les enjeux sont plus élevés, l'histoire ne faiblit jamais dans son attention sans faille concentrée sur le personnage principal, Joker, et ses amis. L'objectif n'est pas sauvé le monde. Le but est de sauver un ami en difficulté, et si cela signifie rendre le monde un peu plus sûr pour les personnes innocentes, alors c'est un objectif secondaire. C'est dans les relations personnelles que vous trouverez la force et la motivation de combattre, car Persona est une série très personnelle, et cela concerne vos relations aussi bien avec vos amis, que vos ennemis.

Persona 5Persona 5

Dans le même temps, Persona 5 parvient également à bouleverser beaucoup d'attentes. Dans les précédents volets, par exemple, les personnages ont été « forcés » d'agir, car leur existence ou leur bien-être étaient menacés. Dans Persona 4, chacun de vos amis était en grave danger, et vous pouviez sauver leur vie seulement en entrant dans la dimension parallèle mystérieuse. Dans Persona 5, vous êtes l'opposé d'un observateur passif forcé d'agir. Le groupe décide d'agir de manière proactive, en luttant contre les criminels qui réussissent à échapper à la loi à chaque fois. Ils choisissent de contester ceux qui se sont clairement élevés au-dessus du système judiciaire, et ils prennent donc les choses en main

Tout à coup, des questions profondes et très pertinentes se posent. Est-ce que le groupe - The Phantom Thieves - a raison de contourner la loi ? Sont-ils intègres dans leurs actions ? Ce sont des questions que le jeu n'essaie pas d'éviter, mais au lieu de cela il les utilise activement comme la base de sa narration.le fait qu'ils osent poser des questions difficiles au public, est incroyablement rafraîchissant et courageux, là où d'autres jeux pourraient avoir une tendance à faire une représentation manichéenne du bien et du mal. Cette bravoure se ressent durant toute l'expérience. Le jeu ne tourne pas autour de sujets désagréables, mais les aborde directement, et le fait sans jamais miner l'importance de prendre une position sur des sujets difficiles. Comme Catherine avant cela, il ne nie jamais sa responsabilité d'aborder ces sujets d'une manière attentive et mature.

Ici, les enseignants nuisent physiquement et mentalement à leurs élèves, les mentors usent régulièrement de leur autorité à des fins personnelles, pour avoir rapports sexuels avec des mineurs, des cadres qui font pression sur leurs employés pour qu'ils se suicident, etc. Des thèmes difficiles à évoquer qui ne sont jamais présents sur consoles. Mais Persona 5 aborde tout cela, avec style et maturité.

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces

Dans les JRPG classiques, il y a des ennemis à battre et des niveaux à passer. Dans Persona 5, il y a deux façons de devenir plus fort : la façon classique des JRPG, et la façon personnelle.

L'approche classique est par la lutte contre les monstres, avec chaque personne ayant un persona, et c'est seulement en en croyant en vous-même que le persona devenir plus fort. Le personnage principal, Joker, a la capacité merveilleuse d'avoir plus d'un persona en lui -ce qui s'apparente posséder plusieurs personnalités - et cela lui permet de changer de persona pour s'adapter à l'adversaire. Le système de combat au tour par tour comme depuis le début de la série et il est facile à prendre en main, mais difficile à maitriser comme il est coutume avec les RPG japonais.

Pratiquement chaque ennemi a une faiblesse particulière, et en utilisant une attaque de feu sur un ennemi glacial, renversera cet ennemi et le paralysera pour un tour entier. Quand chaque ennemi est neutralisé, l'équipe peut commencer un "all-out", où tout le monde attaque chaque ennemi en même temps. Vous pouvez également passer votre tour pour demander à un ennemi neutralisé de l'argent, des articles différents, ou s'il veut lutter à vos côtés.

Bien sûr, au début du jeu, vous n'avez que trois complices avec vous, et les différentes faiblesses de l'ennemi sont simples à comprendre. Mais peu à peu, au fur et à mesure que l'histoire progresse, des jeunes plus ambitieux se joignent à votre équipe, de nouvelles options stratégiques apparaissent, et vous aurez la possibilité de basculer entre les différents membres, et donc vous avez toujours la bonne attaque pour la bonne faiblesse.

Si vous ne maintenez pas constamment le contrôle sur une bataille donnée, c'est souvent vos ennemis qui le feront. Les faiblesses fonctionnent dans les deux sens, après tout, et un ennemi glacial peut nuire gravement et incapaciter un membre de l'équipe même si l'équipe comptait un personnage basé sur le feu. C'est un système simple à première vue, mais c'est aussi profondément tactique, et lorsque vous commencerez à expérimenter des éléments, des combinaisons d'équipe, et des sorts, il deviendra rapidement clair que Persona 5 apporte des ajustements fins à une formule déjà stellaire. Cela représente l'apogée du combat au tour par tour.

La deuxième façon de devenir plus fort est par le biais vos amitiés, et c'est seulement en renforçant vos liens amicaux que vous pourrez atteindre votre potentiel en combat. Votre amitié avec un politicien scandaleux, qui est excellent pour donner des discours, peut vous enseigner de meilleures aptitudes rhétoriques, ce qui vous aidera à demander plus d'argent ou d'objets contre les ennemis neutralisés, par exemple. Votre amitié avec un joueur talentueux de shogi vous enseigne ses stratégies, et vous donne la possibilité de changer les membres de groupe à mi- combat. Toutes les amitiés offrent une profondeur narrative fantastique, et de nouvelles capacités avec lesquelles vous pouvez explorer et conquérir le métavers.

Persona 5Persona 5

La diversité des personnages est également admirable. Que ce soit un journaliste alcoolique, un diseur de bonne aventure qui a perdu confiance en ses capacités, ou un chat parlant, tous les personnages paraissent crédibles et réels, suffisamment pour que vous désiriez apprendre à les connaître et, finalement, les aider. Il y a un grand nombre de personnages avec qui vous pouvez démarrer une amitié à Tokyo, et si vous êtes intéressé suffisamment aux recoins moins explorés de la ville, le jeu saura constamment récompenser votre curiosité.

Même si vous n'arrivez pas à vous faire un ami, une promenade simple vaut le détour. Persona 5 a non seulement réussi à capturer l'apparence de la ville, mais réussit aussi à retranscrire la sensation même de celle-ci. Vous pouvez trouver des étudiants aux salles de jeux, les gens se précipitent à l'intérieur et hors de trains bondés, et il y a une bonne représentation de l'agitation d'une vie urbaine. L'école elle-même est plaisante à arpenter, avec les filles de l'écoles qui racontent les potins, les garçons populaires qui diffusent des rumeurs sur "le nouvel adolescent", et les enseignants qui maintiennent l'ordre dans les couloirs. Si vous n'avez jamais visité le Japon, c'est un bon substitut. Si vous avez déjà visité préparez-vous à ressentir de la nostalgie. Lors de notre premier jour à l'école, nous nous sommes perdus à la gare de Shinjuku lors de notre changement de ligne pour celle de Ginza. Le jeu ne nous a pas indiqué où aller, donc nous avons dû lire la signalisation. Persona 5 est vraiment spécial, et offre une interprétation fidèle de la vie à Tokyo.

Le récit est audacieux, les personnages complexes, le système de combat raffiné, et le tout est enveloppé dans l'un des jeux les plus élégants que nous ayons eu le plaisir de tester. De l'écran de démarrage écrit à la craie, au design du menu, tout est imprégné de style et d'une réelle personnalité. C'est un titre qui a une identité, et il la porte fièrement. La musique parvient également à véhiculer ce style, car ici les visuels et l'audio vont parfaitement ensemble. Si vous faites simplement votre travail à temps partiel dans la boutique de fleurs, la musique est calme et apaisante, tandis qu'une mélodie exaltante est martelée lorsque le combat surgit. Le compositeur Shoji Meguro a toujours livré des bandes sonores inoubliables pour les différents chapitres de la série, mais ici, il parvient à élever la barre. Peut-être est-ce à cause du style graphique remanié, mais la musique et les graphismes s'alignent ici plus que jamais auparavant.

"Take Your Heart" est le slogan de Persona 5, et c'est plus qu'une simple introduction mystérieuse à l'intrigue du jeu. Non, c'est un avertissement, car lorsque vous aurez commencé à jouer et à témoigner de la première cinématique, le jeu vous aura volé votre cœur. Si la TV en couleur nous a fait rêver en couleur, Persona 5 vous fera certainement rêver du Japon...

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces
Persona 5Persona 5Persona 5Persona 5
10 Gamereactor France
10 / 10
+
L'histoire est audacieuse, les personnages complexes, la musique et le style artistique un plaisir, le système de combat convaincant. Le jeu réussi à retranscrire l'atmosphère de la ville de Tokyo.
-
Uniquement en anglais.
overall score
La moyenne de Gamereactor. Quelle note lui attribueriez vous? La moyenne est établie à partir des notes accordées par les différentes rédactions européennes de Gamereactor

Sur le même sujet



Chargez le contenu suivant